Best of N° 10 : Total et la junte Birmane publié le 27/04/2008

 

Le parquet fédéral de Belgique a annoncé la réouverture d'une enquête pour crimes contre l'humanité visant les activités du groupe pétrolier français Total en Birmanie, selon les médias belges. Total n'a pas souhaité faire de commentaire.

C'est une plainte de quatre Birmans, déposée en 2002, qui est à l'origine de la procédure, grâce à la loi de compétence universelle. Cette législation belge permet en effet à Bruxelles de juger les auteurs de crimes contre l'humanité commis en dehors de son territoire.

Totaliser la suite...

 

×