News

Syrie : un scoop de presse qui tombe à pic

A l’heure où les nations unies se sont réunies pour statuer sur la situation en Syrie ; à l’heure où la France vient de commencer à bombarder Daesh (espérons qu’ils visent bien !) ; à l’heure où Vladimir Poutine a intelligemment proposé une solution, il n’est pas anodin qu’un livre à charge contre Bachar El Assad sorte d’un chapeau médiatique.

Découvrir : "SYRIE. 45.000 photos d'atrocités" ...

Le capital fuit les Etats-Unis, et l'or aussi

fuite3Signe avant-coureur de grand krach financier – boursier – monétaire, globalisé et mondialisé que nous appréhendons, voilà que les roturiers et les cambistes fuient le navire amiral du capitalisme mondial en débandade. Le manque d’activité sur le marché des titres aux États-Unis pousse les investisseurs à tourner leurs regards vers l’Europe et le Japon afin de trouver des placements plus rentables pour leurs capitaux, constate un analyste de CNN...

Lire l'analyse de Robert Bibeau dans le Collectif Chien Gué ...

Exercice : note de synthèse sur la loi Macron

« Ouvrir les commerces le dimanche va générer de la croissance, car la consommation va augmenter », semble nous dire Monsieur Macron. Pour que la consommation augmente, il faudrait plutôt plus de pouvoir d’achat, non ? Avec des salaires bloqués depuis 7 ans, l’affaire semble classée !

Allez, admettons que j’ai encore un pouvoir d’achat digne de ce nom ; personnellement, ce dont j’ai besoin et que je ne peux acheter le dimanche, je l’achète dans la semaine. Donc je ne génèrerai aucune croissance.

Et puis, si les salaires sont doublés le dimanche, le coût supplémentaire de la masse salariale de l’entreprise se répercutera sur le prix des articles (et ce, même en semaine)...

S'entrainer à la note de synthèse ...

Alain Badiou parle de la Grèce

Il est urgent d’internationaliser la cause du peuple grec. Seul l’effacement total de la dette portera un «coup idéologique» au système européen actuel.

Lire les Onze notes inspirées de la situation grecque ...

Le régime anti-Grèce

La question n’est pas seulement de savoir si les Grecs vont céder à la troïka. C’est aussi celle de l’attitude des autres peuples vis-à-vis du modèle néolibéral unique européen...

Lire : La Grèce seule à gauche ...

Dino, le nouveau logiciel espion du net !

Dino est un «cambrioleur». Il permet, par exemple, d’obtenir «tous les fichiers word de plus de 10 ko modifiés dans les trois derniers jours».Il y avait Babar, Casper, Bunny, il y a désormais Dino… Tous des logiciels espions très perfectionnés aux noms fantaisistes, découverts ces derniers mois. Tous semblent avoir été conçus par la même équipe. Des francophones, probablement des Français. Voire des agents d’un service secret français, selon les «certitudes modérées» des renseignements canadiens, exprimées dans un document classifié qu’a révélé Edward Snowden.

...

Tueries aux USA et port d'armes

Arrêté jeudi, Dylann Roof est accusé d'être l'auteur de la pire tuerie raciste aux Etats-Unis depuis des décennies, pour avoir ouvert le feu avec un pistolet semi-automatique mercredi soir sur les participants d'une soirée de lecture biblique.
L’ambassadeur de France aux Etats-Unis, Gérard Araud, a tweeté de manière fort peu diplomatique, mais pertinente, ce graphique que les Américains ne veulent pas voir en face. Barack Obama y a fait allusion dans son discours au lendemain de la tuerie de Charleston : les Etats-Unis ont plus de victimes par arme à feu que n’importe quel autre pays au monde, voire plus de victimes que tous les autres pays développés ensemble.

Il y a en moyenne près d’une arme à feu par habitant aux Etats-Unis...

Mariana Mortagua, l'espoir de la gauche portugaise

Mariana Mortagua, le 14 avril, à Lisbonne. PATRICIA DE MELO MOREIRA/AFPLa vigueur de sa poignée de main donne un aperçu de son caractère. Franc, volontaire. Son look complète les présentations. Converse, jean et piercings aux oreilles, Mariana Mortagua tranche avec le décor du parlement portugais. “Non, je ne suis pas comme les autres”, confirme-t-elle. Cette économiste de 28 ans, qui a intégré l'Assemblée en 2013 sur les bancs du Bloco de Esquerda, un parti d'extrême gauche créé en 1999, a depuis montré qu'elle était bien la fille de son père.
Camilo Mortagua était entré dans l'histoire révolutionnaire pour avoir combattu la dictature (1926-1974) ; Mariana a gagné une réputation de justicière en tenant tête au plus grand empire industriel et financier, Banco Espirito Santo (BES). C'est elle, en tant que vice-présidente de la commission d'enquête parlementaire, qui a mené l'offensive contre l'une des dernières dynasties de banquiers, auditionnée de novembre à mars.

Mariana Mortagua, la tombeuse des Rockefeller portugais ...

L'affaire Piazza Fontana, et la mort de Giueseppe Pinelli

Luna Rossa, également appelée Piazza Fontana, est une chanson qui évoque l'attentat à la bombe de Milan (piazza Fontana) du 12 décembre 1969, qui fit 16 morts. Suite à cet attentat, plus de 4000 personnes seront raflées dans les milieux d'extrême-gauche, dont l'anarchiste Pietro Valpreda (qui sera condamné pour l'attentat) et le cheminot Giuseppe Pinelli (également anarchiste) qui fera une mystérieuse chute mortelle du 4e étage de la Questure (préfecture de police). Pourtant, très rapidement, il sera unanimement admis dans le pays que l'attentat a été commis par des fascistes, en lien avec des secteurs patronaux, cléricaux et militaires pour provoquer un état de siège.

La vidéo du mois : "Luna rossa" de Banda Bassotti...

Guantanamo est trop connu, il faut trouver mieux !

Barak Obama avait annoncé qu’il fermerait Guantanamo. Récemment, un rapport sur la torture accablait les USA, qui gesticulaient pour essayer de surnager, en affirmant mensonges et contre mensonges.
Les faits sont pourtant là : Guantanamo n’a pas été fermée, même si certains « privilégiés » y ont désormais droit à un procès ; Abou Graïb a été lâchée par les américains par obligation (avaient-ils désormais d’autres choix ?).
En Afghanistan, la prison de Bagram a vécu le même destin que la précédemment citée (et pour les mêmes raisons).
Alors : repenti ? Que nenni !

×