1966 : le Ché à Pragues

Grâce aux travaux d'un dentiste et d'un spécialiste des transformations faciales envoyés par Fidel Castro, c'est  un «Che» méconnaissable qui se rend à Prague. Ernesto Guevara devient Ramon Benitez Fernandez, un simple citoyen uruguayen.

Le cheveu court, sans barbe, le visage déformé par une prothèse dentaire, le Che quitte ainsi l'Afrique sans être repéré par la CIA.

Un quotidien Tchèque a enquêté sur ces 6 mois de mystère ...

 

×